Netflix prévoit d’augmenter le tarif de ses abonnements premium

Le Wall Street Journal a rapporté que Netflix envisageait d’augmenter le prix de ses abonnements premium, qui commencent actuellement à 15,49 dollars aux États-Unis. Cependant, l’ampleur de cette augmentation et la date exacte de sa mise en œuvre ne sont pas précisées. Il semblerait que la plateforme attende la fin de la grève des acteurs et scénaristes à Hollywood, ce qui semble proche.

Plusieurs pays seront touchés par cette hausse de prix

En attendant la fin de la grève, cette augmentation de prix concernera plusieurs pays, notamment les États-Unis et le Canada. Netflix avait déjà augmenté ses tarifs dans ces deux pays en mars 2022. En Europe, la dernière hausse de prix remonte à octobre 2021.

  • États-Unis et Canada : premiers pays concernés par cette nouvelle hausse de tarifs.
  • Europe : la dernière hausse des tarifs remonte à octobre 2021.

Suppression du plan Essentiel en Amérique du Nord

En outre, Netflix a supprimé le plan Essentiel en Amérique du Nord cet été, laissant aux clients le choix entre une option financée par la publicité ou des abonnements premium. On peut espérer que ce plan Essentiel reste disponible en France au prix de 8,99€, mais sa durée de vie pourrait être compromise si la plateforme décide d’augmenter ses tarifs.

Disney+ modifie également sa structure tarifaire

Le géant américain de la vidéo à la demande n’est pas le seul à revoir ses prix à la hausse. À partir du 1er décembre prochain en France, Disney+ proposera une nouvelle grille tarifaire. Celle-ci maintient l’abonnement Standard à 8,99€, mais supprime certaines fonctionnalités telles que la qualité 4K ou l’audio Dolby Atmos.

Conséquences de ces hausses sur les abonnés et le marché du streaming

Ces augmentations de tarifs risquent de mécontenter les abonnés, qui verront leur facture augmenter sans bénéficier de nouvelles fonctionnalités en contrepartie. Il est également possible que d’autres services de streaming suivent cette tendance à la hausse, dans un contexte de concurrence de plus en plus féroce entre les plateformes.

  • Abonnés : devront faire face à des coûts croissants sans bénéficier de nouvelles fonctionnalités.
  • Services de streaming : pourraient augmenter leurs tarifs à leur tour.

Pistes d’améliorations pour justifier les augmentations tarifaires

Afin de rendre ces nouvelles augmentations acceptables pour les abonnés, il serait judicieux pour Netflix et Disney+ de proposer des améliorations concrètes en termes de contenu, d’accessibilité ou d’ergonomie. Voici quelques pistes possibles :

  • Contenu : étoffer le catalogue avec de nouveaux films et séries exclusifs, proposer plus de productions locales.
  • Accessibilité : faciliter l’accès aux contenus pour les personnes malvoyantes et malentendantes, ajouter de nouvelles langues de sous-titrage et de doublage.
  • Ergonomie : améliorer la navigation sur les plateformes, favoriser les recommandations personnalisées, développer des fonctionnalités de partage entre amis.

Ces augmentations de tarifs s’inscrivent dans un contexte de concurrence féroce sur le marché du streaming, où chaque acteur doit se démarquer pour conserver et attirer des abonnés. Les futures annonces de Netflix et Disney+ seront donc attentivement suivies par les utilisateurs, qui attendront sans doute plus de ces géants pour justifier ces coûts supplémentaires.